Médecins du Monde, Oxfam France, Action for Global Health et Avocats pour la Santé dans le Monde- ont exprimé leur inquiétude. A moins de cinq ans de l’échéance, les OMD (objectif du millénaire pour le développement) relatifs à l’amélioration de la santé infantile et maternelle accusent un retard « criant », soulignent-elles dans un communiqué. « Tous les ans, plus de huit millions d’enfants continuent de mourir de causes facilement évitables, et, faute de soins, 350.000 femmes enceintes meurent des suites de leur grossesse. »

MANILLE (AP) — L’extrême pauvreté recule globalement dans le monde, mais de manière inégale selon les régions. Tel est le constat que devraient faire les chefs d’Etat et de gouvernement qui entament lundi à New York un sommet de trois jours sous l’égide des Nations unies pour faire le point sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

En 2000, les Nations unies ont fixé huit OMD à atteindre d’ici à 2015: réduire de moitié l’extrême pauvreté et la faim; assurer l’éducation primaire pour tous, promouvoir l’égalité des sexes; réduire la mortalité infantile; améliorer la santé maternelle; combattre le VIH/SIDA, le paludisme et d’autres maladies; préserver l’environnement; mettre en place un partenariat mondial pour le développement

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100919.FAP8343/l-extreme-pauvrete-regresse-dans-le-monde.html

L’Afghanistan, nouveau paradigme humanitaire

LEMONDE | 13.08.10 | 15h00  •  Mis à jour le 13.08.10 | 15h00

Pierre Micheletti, professeur associé à l’Institut d’études politiques de Grenoble, ancien président de Médecins du monde

Dans la province du Badakhchan, en Afghanistan, l’assassinat d’une équipe humanitaire de dix personnes, le 6 août, apporte un nouveau témoignage du caractère complexe et sensible de l’action humanitaire occidentale dans ce pays. Depuis plusieurs décennies, les volontaires de nombreuses ONG internationales s’y sont relayés au gré des convulsions auxquelles la population était confrontée. Durant les dernières années, la violence à l’égard des humanitaires est allée crescendo. Les mobiles de cette violence sont multiples, faisant de l’Afghanistan un laboratoire pour l’avenir du mouvement humanitaire.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/08/13/l-afghanistan-nouveau-paradigme-humanitaire_1398662_3232.html

Médecins du Monde crie « Halte à la stigmatisati…

Médecins du Monde crie « Halte à la stigmatisation ! »

L’Alsace.fr du  31/7/2010

La délégation régionale Alsace de Médecins du monde a rappelé hier dans un communiqué qu’elle est « présente depuis 2003 auprès des populations roms migrantes dans une mission d’accès aux soins et aux droits. Installées sur des terrains en périphérie de Strasbourg, ces familles roumaines, hongroises (près de 250 personnes) fuient des discriminations, des violences, une misère économique et viennent chercher en France une protection, une sécurité, un avenir meilleur pour leurs enfants. » Et d’ajouter : « Au-delà des véritables difficultés d’accès aux soins, d’un état sanitaire dégradé et de conditions de vie insalubres, nous condamnons aujourd’hui des décisions gouvernementales qui portent atteinte à la dignité des personnes et aux droits reconnus de tout citoyen européen. »