Médecins du Monde pallient les carences des PASS hospitalières

decisionsante.com

Le nombre de patients reçus en consultation médicale par l’association Médecins du Monde a fait un bond en avant de +17% entre 2007 et 2009, et +8% entre 2008 et 2009. Principale raison invoquée par l’association humanitaire : les dysfonctionnements des permanences d’accès aux soins de santé (Pass). « Saturées souvent, inexistantes parfois, les Pass ne peuvent prendre en charge tous les patients en grande précarité ». MdM constate ainsi que « dans les villes où les PASS fonctionnent correctement, au Havre ou à Nantes par exemple, les centres de soins de Médecins du Monde constatent à l’inverse une diminution des consultations » A l’augmentation du nombre de patients, s’ajoute la hausse des cas de retard de soins. 22% des patients venus consulter accusaient un retard de recours aux soins contre 11% en 2007 et 17% en 2008. Les plus exposés au retard de soins sont les étrangers sans titre de séjour (26%). Autre donnée : dans 44% des cas, « les affections diagnostiquées nécessitaient une prise en charge au long cours ». l’HTA et le diabète représentent 30% des affections diagnostiquées. L’absence de couverture maladie des personnes diagnostiquées pose également question : 81% d’entre eux n’ont aucune couverture maladie. « L’absence de domiciliation reste encore, en 2009, le principal obstacle à l’accès aux droits pour près de 29% des patients, qui ne peuvent déclarer d’adresse où recevoir du courrier ».

J.-B. G.<qtlend></qtlend>

Information du 13.10.10 12:36

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>