Docteur Olivier Bernard : « Nous craignons de glisser vers une crise humanitaire en 2012 »

Médecins du monde rend public ce matin un baromètre aux constats inquiétants sur la santé des plus démunis.

Dans votre baromètre, vous n’hésitez pas à évoquer un « krach sanitaire » frappant les personnes pauvres. Qu’est-ce qui vous conduit à cette conclusion ?

Olivier Bernard : Ce n’est pas qu’une formule pour marquer les esprits sur fond de crise économique. Au cours de l’année 2010, nos centres médicaux et nos équipes mobiles ont réalisé 38 606 consultations, soit 10 % de plus qu’en 2009. Les pathologies sont de plus en plus lourdes. Près d’un patient sur quatre, désormais, vient se soigner chez nous trop tardivement, alors qu’ils n’étaient que 11 % en 2008.

[SOURCE]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>