Médecins du Monde reprend ses activités dans le Nord du Mali

En réponse aux déplacements de population, MdM lance une intervention d’urgence médicale destinée aux déplacés internes et aux populations isolées de la Région de Kidal. Cette intervention s’appuiera sur les structures de santé existantes.

LA SITUATION

Le 3 février 2012, MdM suspendait ses activités à Kidal à la suite du bouclage de la ville et face à l’impossibilité d’intervenir dans les structures de santé périphériques. En suspendant ses activités, MdM attirait l’attention sur les déplacements internes de population alors que l’alerte humanitaire ne pointait que les mouvements de réfugiés vers les pays limitrophes tels que l’Algérie, la Mauritanie et le Niger. Suite aux combats autour de Kidal, une partie de l’équipe MdM quittait la ville le 11 février, accompagnant une quarantaine de familles qui y étaient bloquées.

LA REPONSE DE MDM

¬Aujourd’hui, on estime à plus de 63.000 le nombre de déplacés internes (source : OCHA â “ CICR). Médecins du Monde considère que la réactivation du système de santé est la clé pour le déploiement d’une réponse médicale d’urgence. Pour Pierre Verbeeren, directeur général de MdM Belgique, « les structures de santé sont idéalement positionnées pour répondre aux besoins médicaux des populations déplacées ou isolées avec l’aide des équipes mobiles redéployées et avec notre appui.»

Dans la région de Kidal , MdM s’engage auprès de la population en apportant un appui à six structures sanitaires périphériques dont deux postes de santé avancés à proximité des camps de déplacés internes d’Aghuiel-hoc et d’Abanco. L’hôpital de Kidal doit être équipé d’un service d’urgence organisé, sécurisé et doté d’une pharmacie, d’un bloc opératoire, de réserves d’eau, de carburant et d’aliments lui permettant d’être autonome et de soigner 500 personnes.

Dans les zones isolées par le conflit, MdM prévoit d’apporter mensuellement à plus de 20.000 personnes le paquet minimum de santé comprenant les soins pré et périnataux. La distribution de kits de traitement d’eau à 5 000 familles ainsi que la préparation d’une campagne de vaccination ROR destinée à 10.000 enfants de 6 mois à 15 ans sont envisagées à court terme. MdM souhaite apporter une aide alimentaire et une prise en charge médicale aux 200 personnes migrantes originaires d’Afrique sub-saharienne bloquées à l’intérieur de Kidal.

Au Burkina Faso , MdM apporte un appui en médicaments et équipements médicaux pour la prise en charge médicale des réfugiés maliens, dans la province du Soum, autour des localités de Nassoumbou, Koutougou et Djibo, où 5.000 réfugiés sont actuellement pris en charge par les équipes et les autorités sanitaires.

En Mauritanie , MdM lance une mission exploratoire en partenariat avec l’Association Malienne des Expulsés dans le camp de réfugiés de Fassala afin d’évaluer les besoins médico-psychologiques des réfugiés et des migrants.

MdM appelle donc les autorités maliennes civiles et militaires à garantir l’accès des équipes mobiles aux populations vulnérables, dans les villages isolés comme dans les camps de déplacés.

MdM estime que les structures sanitaires de la région de Kidal ne disposent plus que de 30% de leurs effectifs normaux alors que ceux-ci étaient déjà en déficit chronique par rapport aux normes nationales. Le retour des équipes soignantes doit permettre au système de santé d’assurer une fonction de premier rang dans la réponse à l’urgence médicale.

Afin de garantir l’accès des populations vulnérables aux soins de santé, MdM s’engage à assurer la gratuité des soins dans les campements et les postes de santé avancés durant une période de trois mois dans la région de Kidal. MdM souhaite établir un dialogue avec les autorités et les bailleurs afin de lever les barrières financières à l’accès aux soins pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans.

SOURCE : Médecins du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>